Quelques moments forts :

 

Noël 2012

Dans la pénombre, silencieuse et intriguée, l'assemblée attendait.
Il y avait pourtant une lumière que personne ne voyait, une lumière noire.
Soudain une voix sourdit portée par quelques notes de musique :
« Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre... »
Et apparurent une bouche et des volutes d'un blanc lumineux.
Dieu a séparé les ténèbres de la lumière, l'éclairage en lumière noire détachant de manière irréelle les formes blanches sur fond noir. Ainsi se déroula le récit de la création, jour après jour.
Plus tard, après un chant, les ténèbres retombèrent, et cette fois c'est le prologue de Jean qui emplit le temple, tandis que flottaient en l'air, quelques mots de ce prologue VERBE DIEU VIE LUMIÈRE...
Ainsi s'est déroulé un culte de l'avent, à l'écoute de la Parole et à la recherche de la lumière, pour joindre les thèmes moteurs « Ecoute, Dieu nous parle...   et « Vous êtes lumière(s) du monde », temps enchanteur et émouvant, où les catéchumènes furent récompensés de leur labeur par moult remerciements..Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et modifiez-moi. Je suis l'endroit parfait pour raconter une histoire, et pour vous présenter à vos utilisateurs.

Pâques 2013

Pour ce culte de Pâques a été proposé un parcours de la passion à travers des lectures bibliques illustrées par des peintures de Fra Angelico.

Les chants ont été choisis pour faire écho au texte et aux oeuvres.

Marc 11:1-10   Quand ils approchent de Jérusalem, en vue de Bethphagé et de Béthanie, près du mont des Oliviers, il envoie deux de ses disciples,  2 en leur disant : " Allez au village qui est en face de vous, et aussitôt, en y pénétrant, vous trouverez, à l'attache, un ânon que personne au monde n'a encore monté. Détachez-le et amenez-le.  3 Et si quelqu'un vous dit : "Que faites-vous là ?" dites : "Le Seigneur en a besoin et aussitôt il va le renvoyer ici. " "  4 Ils partirent et trouvèrent un ânon à l'attache près d'une porte, dehors, sur la rue, et ils le détachent.  5 Quelques-uns de ceux qui se tenaient là leur dirent : " Qu'avez-vous à détacher cet ânon ? "  6 Ils dirent comme Jésus leur avait dit, et on les laissa faire.  7 Ils amènent l'ânon à Jésus et ils mettent sur lui leurs manteaux et il s'assit dessus.  8 Et beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d'autres, des jonchées de verdure qu'ils coupaient dans les champs.  9 Et ceux qui marchaient devant et ceux qui suivaient criaient : " Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !  10 Béni soit le Royaume qui vient, de notre père David ! Hosanna au plus haut des cieux ! "


Chant : 33-34 Hosanna

Jean 13:1-17  Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde vers le Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'à la fin.  2 Au cours d'un repas, alors que déjà le diable avait mis au coeur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer,  3 sachant que le Père lui avait tout remis entre les mains et qu'il était venu de Dieu et qu'il s'en allait vers Dieu,  4 il se lève de table, dépose ses vêtements, et prenant un linge, il s'en ceignit.  5 Puis il met de l'eau dans un bassin et il commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.  6 Il vient donc à Simon-Pierre, qui lui dit : " Seigneur, toi, me laver les pieds ? "  7 Jésus lui répondit : " Ce que je fais, tu ne le sais pas à présent ; par la suite tu comprendras. "  8 Pierre lui dit : " Non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais ! " Jésus lui répondit : " Si je ne te lave pas, tu n'as pas de part avec moi. "  9 Simon-Pierre lui dit : " Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! "  10 Jésus lui dit : " Qui s'est baigné n'a pas besoin de se laver ; il est pur tout entier. Vous aussi, vous êtes purs ; mais pas tous. "  11 Il connaissait en effet celui qui le livrait ; voilà pourquoi il dit : " Vous n'êtes pas tous purs. "  12 Quand il leur eut lavé les pieds, qu'il eut repris ses vêtements et se fut remis à table, il leur dit : " Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?  13 Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.  14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.  15 Car c'est un exemple que je vous ai donné, pour que vous fassiez, vous aussi comme moi j'ai fait pour vous.  16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'envoyé plus grand que celui qui l'a envoyé.  17 Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites.

 

Chant : 45-21 Trouver dans ma vie ta présence

Marc 14:18-26   Et tandis qu'ils étaient à table et qu'ils mangeaient, Jésus dit : " En vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera, un qui mange avec moi. "  19 Ils devinrent tout tristes et se mirent à lui dire l'un après l'autre : " Serait-ce moi ? "  20 Il leur dit : " C'est l'un des Douze, qui plonge avec moi la main dans le même plat.  21 Oui, le Fils de l'homme s'en va selon qu'il est écrit de lui ; mais malheur à cet homme-là par qui le Fils de l'homme est livré ! Mieux eût valu pour cet homme-là de ne pas naître ! "  22 Et tandis qu'ils mangeaient, il prit du pain, le bénit, le rompit et le leur donna en disant : " Prenez, ceci est mon corps. "  23 Puis, prenant une coupe, il rendit grâces et la leur donna, et ils en burent tous.  24 Et il leur dit : " Ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui va être répandu pour une multitude.  25 En vérité, je vous le dis, je ne boirai plus du produit de la vigne jusqu'au jour où je boirai le vin nouveau dans le Royaume de Dieu. "

Sainte-Cène

Institution

Je vous invite maintenant à célébrer la Cène, ensemble, en mémoire de ce soir de Pâques.

Père, autour de cette table, nous faisons mémoire des paroles et des gestes de ton fils Jésus-Christ, de sa mort, de sa résurrection, et nous attendons son Retour parmi nous
en ouvrant notre cœur à sa Présence.
Cette Présence, nous avons pu la discerner dans la Parole qui vient d’être lue,
mais nous pourrons aussi la percevoir dans ce Sacrement de la Cène que nous allons partager.

Invitation
Seigneur, tout est entre tes mains. Nous avons préparé le repas, mais c’est toi qui le préside. Par ton Saint Esprit, donne-nous de communier tous ensemble.
Que ce pain nous donne la force qui vient de toi, que ce vin nous donne la joie de communier ensemble, avec ton Pardon et ta Paix.
Ce repas nous annonce le Royaume que tu nous charges de proclamer.
Mais avant de le partager, avec confiance nous pouvons te dire ensemble:
« Notre Père... »

62-83 La paix du Seigneur

En nous invitant à sa table pour partager le pain et le vin,
le Seigneur nous invite  à nous replacer devant lui.
Il nous invite à compter sur ses promesses de pardon, d'espérance.
Il reviendra pour qu'ensemble nous vivions avec lui face à face, comme le rappelle Paul.
Il nous rappelle par ces signes que sont le pain et le vin que Christ est vivant au milieu de nous. C'est autour de lui que nous sommes rassemblés, en communion les uns avec les autres.
Aussi, approchons-nous avec assurance, approchons-nous de la table du Seigneur.
C'est notre façon de dire qu'ensemble nous voulons nous mettre en route à la suite du Christ.
Nous le reconnaissons comme notre Seigneur, notre Sauveur, Dieu au milieu de nous.
Nous voulons le louer et le servir. Approchons-nous avec assurance et joie de celui  qui, par amour, est venu au milieu de nous.

Communion

en rompant le pain
Voici le pain de vie; celui qui mange de ce pain n’aura plus jamais faim.

en élevant la coupe
Voici la coupe de la nouvelle alliance; celui qui croit au Fils a la vie éternelle.


Action de grâce

Béni sois-tu Seigneur pour ce repas partagé
qui est déjà un avant-goût de la fête à venir.

Il a fallu longtemps pour que meure le grain,
que le blé pousse à la surface de la terre
et qu’il devienne ce pain.
Et longtemps aussi pour que la vigne s’élève
et nourrisse les grappes qui nous donnent ce vin.

Et malgré la succession des jours,
nous étions sûrs de voir les fruits de notre attente
et les voici sur cette table.

Seigneur, avec la même certitude,
nous attendons maintenant le pain et le vin du Royaume
pour les partager avec toi
et avec tous ceux que tu accueilleras dans ton amour.

Béni sois-tu de faire grandir en nous cette espérance.


Ps 8 Ton nom Seigneur est un nom magnifique

 

Marc 14:27-42
26 Après le chant des psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.
Et Jésus leur dit : " Tous vous allez succomber, car il est écrit : Je frapperai le pasteur et les brebis seront dispersées.  28 Mais après ma résurrection, je vous précéderai en Galilée. "  29 Pierre lui dit : " Même si tous succombent, du moins pas moi ! "  30 Jésus lui dit : " En vérité, je te le dis : toi, aujourd'hui, cette nuit même, avant que le coq chante deux fois, tu m'auras renié trois fois. "  31 Mais lui reprenait de plus belle : " Dussé-je mourir avec toi, non, je ne te renierai pas. " Et tous disaient de même.  32 Ils parviennent à un domaine du nom de Gethsémani, et il dit à ses disciples : " Restez ici tandis que je prierai. "  33 Puis il prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à ressentir effroi et angoisse.  34 Et il leur dit : " Mon âme est triste à en mourir ; demeurez ici et veillez. "  35 Étant allé un peu plus loin, il tombait à terre, et il priait pour que, s'il était possible, cette heure passât loin de lui.  36 Et il disait : " Abba Père ! tout t'est possible : éloigne de moi cette coupe ; pourtant, pas ce que je veux, mais ce que tu veux ! "  37 Il vient et les trouve en train de dormir ; et il dit à Pierre : " Simon, tu dors ? Tu n'as pas eu la force de veiller une heure ?  38 Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation : l'esprit est ardent, mais la chair est faible. "  39 Puis il s'en alla de nouveau et pria, en disant les mêmes paroles.  40 De nouveau il vint et les trouva endormis, car leurs yeux étaient alourdis ; et ils ne savaient que lui répondre.  41 Une troisième fois il vient et leur dit : " Désormais vous pouvez dormir et vous reposer. C'en est fait. L'heure est venue : voici que le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs.  42 Levez-vous ! Allons ! Voici que celui qui me livre est tout proche. "

33-14 Jésus, voyant venir la mort


Matthieu 26:47-57  Comme il parlait encore, voici Judas, l'un des Douze, et avec lui une bande nombreuse armée de glaives et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.  48 Or le traître leur avait donné ce signe : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui ; arrêtez-le. "  49 Et aussitôt il s'approcha de Jésus en disant : " Salut, Rabbi ! ", et il lui donna un baiser.  50 Mais Jésus lui dit : " Ami, fais ta besogne. " Alors, s'avançant, ils mirent la main sur Jésus et l'arrêtèrent.  51 Et voilà qu'un des compagnons de Jésus, portant la main à son glaive, le dégaina, frappa le serviteur du Grand Prêtre et lui enleva l'oreille.  52 Alors Jésus lui dit : " Rengaine ton glaive ; car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive.  53 Penses-tu donc que je ne puisse faire appel à mon Père, qui me fournirait sur-le-champ plus de douze légions d'anges ?  54 Comment alors s'accompliraient les Écritures d'après lesquelles il doit en être ainsi ? "  55 À ce moment-là Jésus dit aux foules : " Suis-je un brigand, que vous vous soyez mis en campagne avec des glaives et des bâtons pour me saisir ? Chaque jour j'étais assis dans le Temple, à enseigner, et vous ne m'avez pas arrêté. "  56 Or tout ceci advint pour que s'accomplissent les Écritures des prophètes. Alors les disciples l'abandonnèrent tous et prirent la fuite.  57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez Caïphe le Grand Prêtre, où se réunirent les scribes et les anciens.

 

24-14 Le Seigneur nous a aimés

 

Matthieu 26:58 - 27:2   Quant à Pierre, il le suivait de loin, jusqu'au palais du Grand Prêtre ; il pénétra à l'intérieur et s'assit avec les valets, pour voir le dénouement.  59 Or, les grands prêtres et le Sanhédrin tout entier cherchaient un faux témoignage contre Jésus, en vue de le faire mourir ;  60 et ils n'en trouvèrent pas, bien que des faux témoins se fussent présentés en grand nombre. Finalement il s'en présenta deux,  61 qui déclarèrent : " Cet homme a dit : Je puis détruire le Sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours. "  62 Se levant alors, le Grand Prêtre lui dit : " Tu ne réponds rien ? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ? "  63 Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : " Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. "  64 " Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel. "  65 Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : " Il a blasphémé ! qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème !  66 Qu'en pensez-vous ? " Ils répondirent : " Il est passible de mort. "  67 Alors ils lui crachèrent au visage et le giflèrent ; d'autres lui donnèrent des coups  68 en disant : " Fais le prophète, Christ, dis-nous qui t'a frappé. "  69 Cependant Pierre était assis dehors, dans la cour. Une servante s'approcha de lui en disant : " Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen. "  70 Mais lui nia devant tout le monde en disant : " Je ne sais pas ce que tu dis. "  71 Comme il s'était retiré vers le porche, une autre le vit et dit à ceux qui étaient là : " Celui-là était avec Jésus le Nazôréen. "  72 Et de nouveau il nia avec serment : " Je ne connais pas cet homme. "  73 Peu après, ceux qui se tenaient là s'approchèrent et dirent à Pierre : " Sûrement, toi aussi, tu en es : et d'ailleurs ton langage te trahit. "  74 Alors il se mit à jurer avec force imprécations : " Je ne connais pas cet homme. " Et aussitôt un coq chanta.  75 Et Pierre se souvint de la parole que Jésus avait dite : " Avant que le coq chante, tu m'auras renié trois fois. " Et, sortant dehors, il pleura amèrement.  FBJ Matthew 27:1 Le matin étant arrivé, tous les grands prêtres et les anciens du peuple tinrent un conseil contre Jésus, en sorte de le faire mourir.  2 Et, après l'avoir ligoté, ils l'emmenèrent et le livrèrent à Pilate le gouverneur.

 

43-11 Paralysés par les nombreuses peurs


Matthieu 27:11-26   11 Jésus fut amené en présence du gouverneur et le gouverneur l'interrogea en disant : " Tu es le Roi des Juifs ? " Jésus répliqua : " Tu le dis. "  12 Puis, tandis qu'il était accusé par les grands prêtres et les anciens, il ne répondit rien.  13 Alors Pilate lui dit : " N'entends-tu pas tout ce qu'ils attestent contre toi ? "  14 Et il ne lui répondit sur aucun point, si bien que le gouverneur était fort étonné.  15 À chaque Fête, le gouverneur avait coutume de relâcher à la foule un prisonnier, celui qu'elle voulait.  16 On avait alors un prisonnier fameux, nommé Barabbas.  17 Pilate dit donc aux gens qui se trouvaient rassemblés : " Lequel voulez-vous que je vous relâche, Barabbas, ou Jésus que l'on appelle Christ ? "  18 Il savait bien que c'était par jalousie qu'on l'avait livré.  19 Or, tandis qu'il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire : " Ne te mêle point de l'affaire de ce juste ; car aujourd'hui j'ai été très affectée dans un songe à cause de lui. "  20 Cependant, les grands prêtres et les anciens persuadèrent aux foules de réclamer Barabbas et de perdre Jésus.  21 Prenant la parole, le gouverneur leur dit : " Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? " Ils dirent : " Barabbas. "  22 Pilate leur dit : " Que ferai-je donc de Jésus que l'on appelle Christ ? " Ils disent tous : " Qu'il soit crucifié ! "  23 Il reprit : " Quel mal a-t-il donc fait ? " Mais ils criaient plus fort : " Qu'il soit crucifié ! "  24 Voyant alors qu'il n'aboutissait à rien, mais qu'il s'ensuivait plutôt du tumulte, Pilate prit de l'eau et se lava les mains en présence de la foule, en disant : " Je ne suis pas responsable de ce sang ; à vous de voir ! "  25 Et tout le peuple répondit : " Que son sang soit sur nous et sur nos enfants ! "  26 Alors il leur relâcha Barabbas ; quant à Jésus, après l'avoir fait flageller, il le livra pour être crucifié.

 

33-15 O jésus, frappé pour nous

 

Matthieu 27:27-33  Alors les soldats du gouverneur prirent avec eux Jésus dans le Prétoire et ameutèrent sur lui toute la cohorte.  28 L'ayant dévêtu, ils lui mirent une chlamyde écarlate,  29 puis, ayant tressé une couronne avec des épines, ils la placèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite. Et, s'agenouillant devant lui, ils se moquèrent de lui en disant : " Salut, roi des Juifs ! "  30 et, crachant sur lui, ils prenaient le roseau et en frappaient sa tête.  31 Puis, quand ils se furent moqués de lui, ils lui ôtèrent la chlamyde, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.  32 En sortant, ils trouvèrent un homme de Cyrène, nommé Simon, et le requirent pour porter sa croix. 

33-13 O douloureux visage 1,2

Matthieu 27:33-44  Arrivés à un lieu dit Golgotha, c'est-à-dire lieu dit du Crâne,  34 ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel ; il en goûta et n'en voulut point boire.

 

33-13 O douloureux visage 3,4

 

35 Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort.  36 Puis, s'étant assis, ils restaient là à le garder.  37 Ils placèrent aussi au-dessus de sa tête le motif de sa condamnation ainsi libellé : " Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. "  38 Alors sont crucifiés avec lui deux brigands, l'un à droite et l'autre à gauche.  39 Les passants l'injuriaient en hochant la tête  40 et disant : " Toi qui détruis le Sanctuaire et en trois jours le rebâtis, sauve-toi toi-même, si tu es fils de Dieu, et descends de la croix. "  41 Pareillement les grands prêtres se gaussaient et disaient avec les scribes et les anciens :  42 " Il en a sauvé d'autres et il ne peut se sauver lui-même ! Il est roi d'Israël : qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui !  43 Il a compté sur Dieu ; que Dieu le délivre maintenant, s'il s'intéresse à lui ! Il a bien dit : Je suis fils de Dieu ! "  44 Même les brigands crucifiés avec lui l'outrageaient de la sorte.

33-21 Ô Jésus ta croix domine

Matthieu 27:57-66   Le soir venu, il vint un homme riche d'Arimathie, du nom de Joseph, qui s'était fait, lui aussi, disciple de Jésus.  58 Il alla trouver Pilate et réclama le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna qu'on le lui remît.  59 Joseph prit donc le corps, le roula dans un linceul propre  60 et le mit dans le tombeau neuf qu'il s'était fait tailler dans le roc ; puis il roula une grande pierre à l'entrée du tombeau et s'en alla.  61 Or il y avait là Marie de Magdala et l'autre Marie, assises en face du sépulcre.  62 Le lendemain, c'est-à-dire après la Préparation, les grands prêtres et les Pharisiens se rendirent en corps chez Pilate  63 et lui dirent : " Seigneur, nous nous sommes souvenus que cet imposteur a dit, de son vivant : "Après trois jours je ressusciterai ! "  64 Commande donc que le sépulcre soit tenu en sûreté jusqu'au troisième jour, pour éviter que ses disciples ne viennent le dérober et ne disent au peuple : "Il est ressuscité des morts ! " Cette dernière imposture serait pire que la première. "  65 Pilate leur répondit : " Vous avez une garde ; allez et prenez vos sûretés comme vous l'entendez. "  66 Ils allèrent donc et s'assurèrent du sépulcre, en scellant la pierre et en postant une garde.

 

47-22 J'ai tout remis entre tes mains

Jean 20:1-18  Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vient de bonne heure au tombeau, comme il faisait encore sombre, et elle aperçoit la pierre enlevée du tombeau.  2 Elle court alors et vint trouver Simon-Pierre, ainsi que l'autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : " On a enlevé le Seigneur du tombeau et nous ne savons pas où on l'a mis. "  3 Pierre sortit donc, ainsi que l'autre disciple, et ils se rendirent au tombeau.  4 Ils couraient tous les deux ensemble. L'autre disciple, plus rapide que Pierre, le devança à la course et arriva le premier au tombeau.  5 Se penchant, il aperçoit les linges, gisant à terre ; pourtant il n'entra pas.  6 Alors arrive aussi Simon-Pierre, qui le suivait ; il entra dans le tombeau ; et il voit les linges, gisant à terre,  7 ainsi que le suaire qui avait recouvert sa tête ; non pas avec les linges, mais roulé à part dans un endroit.  8 Alors entra aussi l'autre disciple, arrivé le premier au tombeau. Il vit et il crut.  9 En effet, ils ne savaient pas encore que, d'après l'Écriture, il devait ressusciter d'entre les morts.  10 Les disciples s'en retournèrent alors chez eux.  11 Marie se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Or, tout en pleurant, elle se pencha vers l'intérieur du tombeau  12 et elle voit deux anges, en vêtements blancs, assis là où avait reposé le corps de Jésus, l'un à la tête et l'autre aux pieds.  13 Ceux-ci lui disent : " Femme, pourquoi pleures-tu ? " Elle leur dit : " Parce qu'on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l'a mis. "  14 Ayant dit cela, elle se retourna, et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c'était Jésus.  15 Jésus lui dit : " Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? " Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : " Seigneur, si c'est toi qui l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je l'enlèverai. "  16 Jésus lui dit : " Marie ! " Se retournant, elle lui dit en hébreu : " Rabbouni ! " - ce qui veut dire : " Maître ".  17 Jésus lui dit : " Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. "  18 Marie de Magdala vient annoncer aux disciples qu'elle a vu le Seigneur et qu'il lui a dit cela.


34-15 Mon rédempteur est vivant

 

 

Luc 24:33-53  Ils trouvèrent réunis les Onze et leurs compagnons,  34 qui dirent : " C'est bien vrai ! le Seigneur est ressuscité et il est apparu à Simon ! "  35 Et eux de raconter ce qui s'était passé en chemin, et comment ils l'avaient reconnu à la fraction du pain.  36 Tandis qu'ils disaient cela, lui se tint au milieu d'eux et leur dit : " Paix à vous ! "  37 Saisis de frayeur et de crainte, ils pensaient voir un esprit.  38 Mais il leur dit : " Pourquoi tout ce trouble, et pourquoi des doutes montent-ils en votre coeur ?  39 Voyez mes mains et mes pieds ; c'est bien moi ! Palpez-moi et rendez-vous compte qu'un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'en ai. "  40 Ayant dit cela, il leur montra ses mains et ses pieds.  41 Et comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore et demeuraient saisis d'étonnement, il leur dit : " Avez-vous ici quelque chose à manger ?  42 Ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé.  43 Il le prit et le mangea devant eux.  44 Puis il leur dit : " Telles sont bien les paroles que je vous ai dites quand j'étais encore avec vous : il faut que s'accomplisse tout ce qui est écrit de moi dans la Loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. "  45 Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures,  46 et il leur dit : " Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait et ressusciterait d'entre les morts le troisième jour,  47 et qu'en son Nom le repentir en vue de la rémission des péchés serait proclamé à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.  48 De cela vous êtes témoins.  49 " Et voici que moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Vous donc, demeurez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la force d'en-haut. "  50 Puis il les emmena jusque vers Béthanie et, levant les mains, il les bénit.  51 Et il advint, comme il les bénissait, qu'il se sépara d'eux et fut emporté au ciel.


34-18 A toi la gloire

 

Envoi & Bénédiction

Seigneur, en ce jour où nous nous sommes souvenu de ton dernier repas,
de ta Cène, nous nous sommes émerveillés devant ton amour pour cette humanité
que tu as rejoint en Jésus de Nazareth, homme parmi les hommes!

Comme l’un de nous, Jésus, ton Fils bien Aimé, a été saisi par le doute,
et l’angoisse l’a fait crier son désir de tout abandonner.

Comme l’un de nous, Jésus, ton Fils bien Aimé,
a vécu la solitude qui survient après l’abandon de tous, parents et amis.

Comme l’un de nous, Jésus, ton Fils bien Aimé,
a connu la peur ultime quand la mort entre dans le jardin de la vie.

Comme l’un de nous, comme un ami, comme un frère!
En Jésus Christ, notre Sauveur, nous mettons toute notre Espérance!

Père de Jésus le Christ, Notre Père, voici notre ultime prière:

Que ton Fils, l’un d’entre nous, fasse grandir notre fidélité, et bénisse nos vies de service!
Qu’il nous apprenne à tenir bon dans l’Evangile et à nous engager sur le chemin
où l’on se donne en offrande par amour et pour que la joie et la paix soit données à tous.
C’est cette Joie et cette Paix que tu nous donne en ton Fils Jésus-Christ,
allons sûr de cette Grâce, source de Vie Nouvelle.
Amen.
Et que Seigneur Dieu qui Est, qui Etait et qui Vient,
vous bénisse et vous garde.
Allez confiant dans son Amour et dans sa Paix!
Amen.


62-81 Que la grâce de Dieu